lundi 15 octobre 2018

The dzogchen fruit -- Le fruit du dzogchen







As you make progress, all that appears and exists
Will become a single all-embracing sphere of aware-emptiness,
Within which everything is entirely perfect and complete.
This happens effortlessly, is spontaneously accomplished.
Any striving to adopt or abandon simply fades away,
And hopes and fears for saṃsāra and nirvāṇa are no more.
The primordial nature is made manifest —
The fruition: awareness, left as it is.


A mesure que vous progresserez, tout ce qui apparaît et existe
Deviendra une seule sphère de conscience-vacuité qui embrasse tout,
Au sein de laquelle tout est entièrement parfait et complet.
Se produisant sans effort, spontanément accompli.
Tout effort d’adoption ou d’abandon s’évanouit simplement,
Et il n’y a plus, ni espoir ni peur du saṃsara et du nirvaṇa.
La nature primordiale apparaît clairement —
Le fruit : la conscience, laissée telle quelle.

Lama Mipam

mercredi 10 octobre 2018

use this space -- utilise cet espace






Utilise ce vaste espace,
Cette liberté et cette aisance naturelle.
Ne cherche pas plus loin,
Ne recherche pas (dans la forêt) le grand éléphant éveillé
Qui repose déjà à la maison paisiblement
Devant la cheminée.
Rien à faire ni à défaire,
Rien à imposer,
Rien à vouloir
Et rien ne manque.
Emaho! Ô merveille!
Tout apparaît de lui-même.


Make use of this spaciousness,
this freedom and natural ease.
Don't search any further
looking for the great awakened elephant,
who is already resting quietly at home
in front of your own hearth.
Nothing to do or undo,
nothing to force,
nothing to want,
and nothing missing -
Emaho! Marvelous!
Everything happens by itself.

Lama Guendune

mardi 9 octobre 2018

meditation without meditation -- méditation sans méditation






Rigpa has always been free from conceptual elaboration.
Conventions such as 'view', 'meditation' or 'conduct' and
Any clinging to them is cleared, without basis or origin.
Good thoughts, bad thoughts, and those in between,
Without slipping into any such categorization,
Are freed upon arising, without any agent to make distinctions.
As long as awareness does not lose its own ground,
There is no need for anything more than this.


Rigpa a toujours été dénuée d’élaboration conceptuelle.
Des conventions telles que ‘vue’, ‘méditation’ ou ‘conduite’, et
Toute saisie à leur égard, s’efface, sans base ni origine.
Les bonnes pensées, les mauvaises pensées, et les pensées neutres,
Sans s’égarer dans de telles catégories,
Sont libérées au moment-même où elles s'élèvent, 
Sans le moindre agent pour établir des distinctions.
Tant que la présence éveillée ne perd pas sa propre base,
Il n’est besoin de rien de plus.


Jigme Lingpa

samedi 6 octobre 2018

Your best friend -- Ton meilleur ami






Sooner or later, you will have to part from even your dearest friends. But one...friend will never leave you, even though you may never be aware of its existence. It is the Buddha-nature, pure awareness. You begin to discover it by listening to the teachings of a spiritual master. The ties will deepen as you cultivate sustained mental calm and profound insight into reality. In the end, you will discover that it has always been near you and will always be with you. This is the truest friendship you can ever cultivate.


Tôt ou tard, tu devras quitter même tes amis les plus chers. Mais il est un ami qui ne te quittera jamais, même si tu n'es pas conscient de son existence. C'est la nature de Bouddha, la pure conscience. Tu commences à la découvrir en écoutant les enseignements d'un maître spirituel. Les liens s'approfondissent en cultivant de visu calme mental et  vision profonde. Enfin, tu découvriras qu'elle a toujours été près de toi et sera toujours avec toi. C'est l'amitié la plus authentique que tu puisses jamais cultiver.

 Chatral Sangye Dorje

vendredi 5 octobre 2018

Don't move -- Ne bouge pas







You won’t find the mind by searching for it. Mind has always been empty. There is no need to search. It is the very one who searches. Simply settle, without distraction, directly into the searcher.
Have I understood or not?” “Is there something to observe or not?” “Is this it or not?” No matter what occurs in the mind, simply settle, without altering, in the very mind that thinks.
No matter what kind of thoughts arise — be they good or bad, positive or negative, happy or sad — don’t indulge them or reject them, but settle, without altering, in the very mind that thinks.



Vous ne trouverez pas l’esprit en le cherchant. L’esprit a toujours été vide. Nul besoin de le chercher. C’est celui-là même qui cherche. Reposez simplement, sans distraction, directement sur/en celui qui cherche.
« Ai-je compris ou non ? » « Y a-t-il quelque chose à observer ou non ? » « Est-ce que c’est ça ou pas ? » Peu importe ce qui survient dans l’esprit, restez simplement, sans rien altérer, en l’esprit-même qui pense.
Peu importent les pensées qui s’élèvent – bonnes ou mauvaises, positives ou négatives, heureuses ou tristes – ne les entretenez pas, ne les rejetez pas non plus, mais reposez, sans rien altérer, en l’esprit-même qui pense.

Dza Patrul

dimanche 30 septembre 2018

Ô Lama







Simply to remember your father is sufficient, the king of all practices.
When praying to the noble lama with intense devotion,
You, son, find all your concerns transformed into Dharma—
O lama, only father of mine, guide me along the path!

Precious teacher, possessor of the wisdoms and kāyas,
To look upon you now would fill me with such joy!
Yet with my impure perception and my wicked karma,
I have no chance to meet you, dear father lama!

When this son of yours has purified his perceptions,
He’ll discover the lama of unaltered rigpa-awareness,
And from that experience, there’ll be no separation—
Bringing this to mind, what joy! What bliss there is!



Évoquer simplement le suprême et précieux Lama, semblable à un père, est la reine des pratiques.
Si je prie le lama avec dévotion et ferveur,
Alors, pour moi, son fils, toutes les difficultés se transformeront en pur Dharma.
Ô Lama, mon unique père, guide-moi sur le chemin !

Précieux Lama, détenteur des kāya et des sagesses
Te rencontrer à cet instant me remplirait de joie.
Mais du fait de ma vision impure et de mon karma négatif,
Cette possibilité, ô Lama, mon père, m'est déniée.

Lorsque moi, ton enfant, j'aurai purifié mon karma et ma vision,
M'apparaîtra le Lama de la sagesse inaltérée de rigpa
Duquel je serai à jamais indivisible.
À cette pensée, quelle joie, quelle félicité!


Jamyang Khyentse Chökyi Lodrö

vendredi 21 septembre 2018

About meditation -- A propos de la méditation






When we talk about meditation, we immediately think about postures, cushions, something like this etc...  It's not really true. Anything, any kind of exercise or training that will go against clinging that something is true, (dagdzin) that is what has to be, that is the essence of buddhist meditation. The purpose of meditation should not be to calm your mind. For a better sleep, good management, there are very good apps, but not buddhist meditation.

Lorsqu'on parle de méditation, on pense immédiatement à la posture, à un coussin, à des choses comme ça... Ce n'est pas vraiment cela. Toute chose, n'importe quel exercice ou entraînement, qui va aller à l'encontre de la saisie de quelque chose comme étant réelle (dagdzin), c'est ce qui doit être, ce qui est l'essence de la méditation bouddhiste. Le but de la méditation ne devrait pas être de calmer l'esprit. Pour mieux dormir, mieux gérer, il y a de très bonne apps, mais pas la méditation bouddhiste.

Dzongsar Khyentse

jeudi 20 septembre 2018

Working on Bodhicitta -- Travailler à la Bodhicitta
















In order to eradicate our self-cherishing we will also need to generate the wisdom of selflessness. This wisdom is extremely important. Of course, usually we talk about the importance of the wisdom of realizing emptiness. First of all, we need to study, reflect and meditate on selflessness and then arrive at some certainty about it. Then we bring this certainty to mind again and again, so that the wisdom which realizes selflessness arises. Through this, our usual way of thinking, which is based on the view of self, and on the strong notion of ‘self’ and ‘other’, will gradually grow weaker. At the same time as this ego-centric view loses strength, we will appreciate more and more that if we really want to attain enlightenment, we cannot do so without the support of all sentient beings. We will arrive at a genuine and uncontrived realization of the extraordinary importance of all sentient beings.



Dans le but d’éradiquer notre amour de nous-même, il nous faut aussi donner naissance à la sagesse du non-ego. Cette sagesse est très importante. On parle habituellement, bien sûr, de l’importance de la sagesse qui réalise la vacuité. Il faut, en premier lieu, étudier, réfléchir et méditer sur l’absence de soi et arriver à un certain degré de certitude à ce sujet. On présente alors cette certitude à l’esprit de façon répétée afin que s’élève la sagesse qui réalise l’absence de soi. Ce faisant, notre mode habituel de pensée, basé sur la vue du soi et sur la notion puissante d’un « soi » et d’un « autre », va progressivement s’affaiblir. En même temps, à mesure que cette vue égocentrique perd de sa force, nous nous rendons compte de plus en plus que si nous voulons vraiment atteindre l’Éveil, nous ne pouvons le faire sans le support de tous les êtres animés. Nous en arrivons ainsi à la réalisation authentique et naturelle de l’importance extraordinaire qu’il convient d’accorder à tous les êtres. 


Alak Zenkar

(Alak Zenkar is the last incarnation of Jigme Lingpa and Do Khyentse Yeshe Dorje, the main holder of Longchen Nyingthig lineage. He was a good friend of CR Lama. My son Tchimé first met him a few years ago in London and told him about his connexion with CR Lama. AZ replied. 'OH, lucky! CR Lama was a good friend of mine. His foresight was incredible!')

mercredi 19 septembre 2018

Relative bodhicitta -- Bodhicitta relative




This is what we cultivate when we meditate on equalizing ourselves and others, exchanging ourselves and others, and considering others as more important than ourselves. The crucial point here is that all sentient beings have been continuously circling in samsara throughout beginningless time as a result of our self-cherishing. So when we arouse bodhicitta we need to reverse completely our usual pattern of thinking, and the way that we can bring about such a radical shift is by slowly transforming our self-cherishing into an attitude of cherishing others. This is like the life-pillar of bodhicitta.

C’est ce que l’on cultive lorsque l’on médite sur le fait de considérer autrui comme égal à soi-même, de s’échanger avec autrui, de considérer autrui comme plus important que soi-même. Le point crucial, ici, est que tous les êtres animés tournent continuellement dans le saṃsāra depuis des temps sans commencement à cause de notre amour pour nous-même. C’est pourquoi, lorsque nous faisons s’élever la bodhicitta, nous devons complètement renverser notre façon habituelle de penser et le moyen de faire se produire un changement aussi radical est de transformer progressivement notre amour de nous-même en une attitude d’amour d’autrui. C’est la ligne de force de la bodhicitta.


Alak Zenkar

samedi 15 septembre 2018

Wisdom -- Sagesse







The emergence in your mindstream of the great wisdom that realizes indentitylessness, like salt dissolving in water, calms all appearing phenomena in the ocean of the original ground. The emergence in your mindstream of the great wisdom that realizes indentitylessness, like warmth suffusing ice, calms all subjective and objective phenomena in the original, primordial ground, absolute space. The emergence in your mindstream of the great wisdom that realizes indentitylessness, like wind carrying camphor, extinguishes samsara in the great wind of reversion (of the 12 links of interdependent origination). 

L'émergence dans ton courant de conscience de la grande sagesse qui réalise l'absence d'identité, comme le sel qui se dissout dans l'eau, calme les phénomènes apparaissant dans l'océan de la base originelle. L'émergence dans ton courant de conscience de la grande sagesse qui réalise l'absence d'identité, comme la chaleur fait fondre la glace, calme tous les phénomènes subjectifs et objectifs dans la base originelle, primordiale, l'espace absolu. L'émergence dans ton courant de conscience de la grande sagesse qui réalise l'absence d'identité, comme le vent diffusant (l'odeur du) camphre, amène à extinction le samsara dans le grand vent de l'inversion (des 12 liens de l'origination interdépendante).


Dudjom Lingpa

samedi 8 septembre 2018

to the three kayas guru -- au maître aux trois kayas






Unmoving ground, primordialy empty, great freedom from elaborations,
The spontaneously actualized reality, illuminated by the unimpeded inner glow,
The all pervasive domain in which the creative displays arise everywhere,
Father guru, the Victor, self knowing Padmasambhava,
For the sake of all those who are bereft of a permanent dwelling,
Grant your blessing that the face of the indwelling dharmakaya may appear nakedly,

Base immuable, vacuité primordiale, grande liberté d'avec toute élaboration,
Réalité spontanément réalisée, illuminée par la luminosité interne non entravée,
Domaine omni-pénétrant au sein duquel les manifestations créatrices apparaissent partout,
Mon père Gourou, le Victorieux, Padmasambhva omniscient,
Pour le bien de ceux qui sont privés d'un refuge permanent,
Accordez votre bénédiction afin que le visage du Dharmakaya infus apparaisse dans sa nudité.



Tshultrhim Zangpo (Tulku Tsullo)

lundi 3 septembre 2018

The four Vajrakilayas -- Les quatre Vajrakilayas (4)







The fourth Kilaya, the symbolic physical Kilaya, refers to a physical kila, with all the requisite caracteristics, that is the symbolic hand implement of the personal deity. It is accomplished as something imbued with power and then blessed via the three components of the material substances, the mantras and the samadhi. Whatever those (four) kilayas strike, they incinerate every kind of obstructors.

Le quatrième Kilaya, le Kilaya symbolique, se rapporte à un kila physique avec toutes les caractéristiques requises, et il équipe les mains de la déité personnelle. Il est accompli comme quelque chose imprégnée de pouvoir puis bénie grâce aux trois composants: substances matérielles, mantras et samadhi. Quoi que frappe ces (quatre) kilayas, ils calcinent toutes les sortes d'obstructeurs.

Kunzang Zhepe Dorje

extract from 'Heart essence of the Vidyadhara elders of the early translation school,' one of the text of the book: 'Open mind: view and meditation in the lineage of Lerab Lingpa.'


Note: The Khordong Lineage is close to Lerab Lingpa's lineage, as Lerab Lingpa (Terton Sogyal) was one of the main teachers of Tulku Tshulthrim Zangpo, one of C. R. Rinpoche's root lamas. Khenpo Jigme Phuntsog, the next incarnation of lerab Lingpa, was the most prominent teacher living in the Kham area including Khordong, Shukchung and Bane gompas, Most of the lamas and monks of these monasteries became his disciples and followed his teachings.

dimanche 2 septembre 2018

The four kilayas -- Les quatre kilayas (3)







The third Kilaya, the kilaya of ultimate bodhicitta, refers to the profound yoga of indivisible skillful means and wisdom in which the three realms arise as the three mandalas of Vajrakilaya _ a pure physical world and its sentient inhabitants. The condition that brings this about is the radiance of the primordial consciousness that comes from meditative equipoise upon the suchness of the actual nature of reality, aroused in the aspect of great compassion. This is the unsurpassed, definitive Kilaya, which is presented as bodhicitta due to its equivalence with the enlightenment that is the ultimate attainment.

Le troisième Kilaya, Kilaya du bodhicitta ultime, se réfère au profond yoga de l'indivisibilité des moyens habiles et de la sagesse, dans laquelle les trois royaumes apparaissent en tant que les trois mandalas de Vajrakilaya _ un monde physique pur et ses habitants sensibles. La condition qui provoque cela est le rayonnement de la conscience primordiale qui provient de l'équilibre méditatif sur la telleité de la véritable nature de la réalité, émergeant de l'aspect grande compassion. C'est le Kilaya insurpassé et définitif, présenté comme le bodhicitta du fait de son équivalence avec l'éveil, qui est l'accomplissement ultime.


samedi 1 septembre 2018

The four kilayas -- Les quatre kilayas (2)





The second, kilaya of immeasurable compassion, refers to attending to the realms of sentient beings, who are destitute and tormented by suffering, relating this to your own experience of wishing not to suffer and then desiring without partiality that all sentient beings throughout space may be free of suffering. It also refers to the uncontrived attitude of wishing to protect them from suffering.

Le second, kilaya d'infinie compassion, a trait à la prise en charge des royaumes des êtres sensibles, qui sont démunis et tourmentés par la souffrance, à relier cela à votre propre expérience de souhaiter ne pas souffrir et donc de désirer sans partialité que tous les êtres sensibles à travers l'espace puissent être libres de toute souffrance. Cela se rapporte aussi à l'attitude spontanée de souhaiter les protéger de la souffrance.

vendredi 31 août 2018

The four kilayas -- Les quatre kilayas (1)






The first kilaya is the kilaya of pristine awareness. It is explained to be an extraordinary, profound wisdom that directly realizes the great Dharmakaya itself, the equality that is praised extensively in all the sutras and tantras, the meaning of all pervasive suchness, symbolized by space, which is free of the conceptual elaborations of the four extremes. It realizes the nature of existence of knowable entities, as represented by phenomena and individuals, which is not experienced just as it si by most classes of ordinary people.

Le premier kilaya est la kilaya de la conscience originelle. On explique que c'est une sagesse profonde et extraordinaire qui réalise directement le vaste Dharmakaya lui-même, l'égalité louée avec force détails dans tous les soutras et tantras, la signification de l'ainséité omnipénétrante symbolisée par l'espace, dénuée d'élaborations conceptuelles par rapport aux quatre extrêmes. Elle réalise la nature de l'existence des entités connaissables c'est à dire phénomènes et individus, ce qui n'est pas expérimenté juste tel quel par la plupart des sortes de gens ordinaires.

Kunzang Zhepe Dorje