jeudi 21 février 2019

distinction between mind (sem) and rigpa -- distinction entre esprit (sem) et rigpa







In Dzogchen, mind is the root of saṃsāric existence and includes a tendency to cling to things as real; while pure awareness is the wisdom of settling evenly in accordance with intrinsic reality (dharmatā). What is more, this is not like the mere common view of the Middle Way; it is superior because it brings about a special kind of certainty through the reasoning that proves how the buddhas' insight into how things are is present as the perfect ground of ordinary beings' basic nature. On an ultimate level, both true existence and the absence of true existence are understood to be equal, and all theoretical posturing is therefore overcome in the face of ultimate reasoning. On the conventional level, too, this approach is superior because it incorporates the practice of viewing all phenomena as infinite purity.

Dans le dzogchen, l'esprit (sem) est la racine de l'existence samsarique et inclut une tendance à saisir les choses comme étant réelles, tandis que la pure conscience (rigpa) est la sagesse consistant à s'établir uniformément en adéquation avec la réalité instrinsèque (dharmata). De plus, c'est différent de la simple vue de la Voie du Milieu. Ca lui est supérieur car cela amène un type spécial de certitude par le raisonnement qui prouve comment la pénétration du Bouddha dans la telléité est présente en tant que base parfaite de la nature fondamentale des êtres ordinaires. A un niveau ultime, existence réelle et absence d'existence réelle sont toutes deux comprises comme égales et toute posture théorique est défaite face au raisonnement ultime. A un niveau conventionnel également, cette approche est supérieure car elle incorpore la pratique considérant à voir tous les phénomènes comme pureté infinie.

3eme Dodrupchen Jigmed Tenpa'i Nyima

vendredi 8 février 2019

experience







To gain experience, you need to go through good and bad times. How can you grow if your experiences are always the same? Anything that happens, good or bad, can be constructive in the end — as long as you learn something useful from it. So when you face difficulties, don't feel too bad!


Pour gagner de l'expérience, vous avez besoin de passer par des bons et des mauvais moments. Comment pourriez-vous grandir si vos expériences étaient toujours les mêmes? Tout ce qui survient, bon ou mauvais, peut être constructif à la fin, tant que vous en apprenez quelque chose d'utile. Aussi lorsque vous affrontez des difficultés, ne vous sentez pas trop mal!

17 Karmapa Orgyen Tinle Dorje

dimanche 3 février 2019

observing mind -- observer l'esprit






Buddhist meditation doesn't necessarily mean sitting cross-legged with your eyes closed. Simply observing how your mind is responding to the sens world can be a really perfect meditation and bring a perfect result.

La méditation bouddhiste ne signifie pas forcément être assis les jambes croisées et les yeux fermés. Observer simplement comment ton esprit réagit au monde sensoriel peut être une méditation parfaite et amener un résultat parfait. 

Lama Thubten Yeshe

lundi 28 janvier 2019

A pointing-out instruction -- Une instruction cruciale







Sometimes I say: look at Chimed Rigdzin Rinpoche,.He went to many places, wonderful teacher. If you meet this kind of qualified teacher, you should follow them seriously. There will be maturation, (at) 100%. And in my perspective, the only important (thing) is mind. Be he sad or happy, born or dying, in old age or in any perspective, mind needs education. If mind hasn't got any education, its difficult to receive an external help therefore mind needs education. Mind itself is inconceivable and the natural state, birthless, deathless, there is existence! That's why we are talking about natural rest.
When we look carefully at phenomena, everything is going, passing. Where? (We can't find) any place. Only in natural ground. Where are they abiding? There's no supporter, only the natural ground. And there's no destination, it's obvious! This is very easy to analyze. Then there is uninterruption of arising things. It is not nihilistic, not eternalist but this is the inconceivable (quality) of the natural ground. Fortunate ones. Search quickly. Find the qualified teacher to become quickly primordial Buddha. And tea is waiting for us.

Parfois je dis: regardez Tchimé Rigdzin Rinpoche. Il s'est rendu dans de nombreux endroits, merveilleux maître. Si vous rencontrez ce genre de maître qualifié, vous devez les suivre sérieusement. Il y aura maturation à 100%. Et de mon point de vue, la seule chose importante est l'esprit. Qu'il soit triste ou gai, nouveau-né ou mourant, âgé, quelle que soit la perspective, l'esprit a besoin d'éducation. Si l'esprit n'est pas éduqué, il est difficile de recevoir une aide extérieure aussi l'esprit a besoin d'éducation. 
La nature de l'esprit est inconcevable et l'état naturel sans naissance, sans mort, là est l'existence! C'est pourquoi nous parlons d'auto-repos. Lorsque nous examinons attentivement les phénomènes, tout s'en va, tout passe. Où? (Nous ne pouvons trouver) aucun lieu. Seulement la base naturelle. Où demeurent-ils? Il n'y a pas de support, seulement la base naturelle. Et il n'y a pas de destination, c'est évident! C'est très facile à analyser. De plus il y a un flot ininterrompu de choses qui apparaissent. Ca n'est (donc) pas nihiliste, pas éternaliste (non plus) mais c'est (la qualité) inconcevable de la base naturelle. Enquêtez énergiquement. Trouvez un maître qualifié pour devenir rapidement le Bouddha primordial..... Et le thé nous attend. 

Dzogchen Ranyak Patrul

samedi 26 janvier 2019

Emaho!* -- Merveilleux!*








Samantabhadra is free at the time when the seal of the inner expanse's sphere of innate presence is rent open, [this sphere of innate presence] rises from the ground ans is seen as the ground manifestation.
Through what is [Samantabhadra] free? ...He is free through the prajna of self-appearances being realized and appearing as the play of wisdom and their being differentiated from the characteristics of entities, which are other appearances.
How is [Samantabhadra] free? He is free by the way of realizing [self-appearances] to be self-appearances, through differenciating them from other-appearances.
What is freedom? Through the power of being without adventitious stains, freedom does not arise from anything other but merely consists of revealing primordially free wisdom as complete wisdom...
In which location is [Samantabhadra] free? ... The primal alpha-purity that rests in its very own place is free as the original inner expanse... Thus at the time of the unceasing wisdom that is like eternity, the changeless dharmakaya, the kaya that is like vajra, is endowed with the water of uniterrupted samadhi that is like nectar and the light of unobscured awakened mind that is like the sun and the moon. Therefore, this is called "having seized awereness's very own place.

Samantabhadra est libre au moment-même où le sceau de la sphère de l'espace intérieur de la présence innée est déchiré, [et où cette sphère de présence innée] surgit de la base et est vue comme manifestation de la base.
Grâce à quoi [Samantabhadra] est libre? ... Il est libre grâce à la sagesse (prajna) des auto-apparences réalisées, apparaissant en tant que jeu de la sagesse et qui sont différenciées des caractéristiques des entités, qui sont des allo-apparences [apparences-autres.]
Comment est-il libre? Il est libre de par la manière de réaliser [les auto-apparences] comme auto-apparences, et non comme des allo-apparences.
Qu'est ce que la liberté? Par la capacité d'être dépourvu de souillures adventices, la liberté n'apparaît pas de quelque chose d'autre mais consiste seulement en ce que la sagesse primordialement libre se révèle en sagesse parachevée [maturée]...
En quel lieu [Samantabhadra] est-il libre? ... La pureté primale alpha qui demeure à sa propre place est libre en tant qu'espace intérieur originel... Ainsi, au moment de la sagesse incessante semblable à l'éternité, la dharmakaya immuable, le kaya semblable au vajra, est doté de l'eau du samadhi  ininterrompu semblable au nectar et de la luminosité de l'esprit éveillé non-obscurci semblable au soleil et à la lune. Aussi appelle-t-on cela 'avoir conquis la demeure-même de la conscience éveillée'.



Tulku Tshulthrim Zangpo (Tulku Tsullo) From the book: A Lullaby to awaken the Heart: the Aspiration Prayer of Samantabhadra, and its commentaries, Wisdom Publications.

* Why Emaho? Since a very long time I wished to read a translation of the commentary that Tulku Tsullo (C. R. Lama's root teacher) wrote about the Aspiration of  Samantabhadra, one of the core Dzogchen texts of the Northern Treasures, recited, studied and highly revered and thaught in all Nyingmapas traditions. Recently I had the chance to discover that this work had been done, including also the commentaries of Rigdzin Jigme Lingpa and of the Fifteenth Karmapa. Enjoy!

jeudi 24 janvier 2019

You are not 'me'. -- Tu n'es pas 'moi'.






- How do we become Buddha?
- We are Buddha.
- How do I stop being ‘me’?
- You are not ‘me’. You are Buddha.
- But don’t I have to get rid of ‘me’ before I can be Buddha?
- You have never been ‘me’. It’s an illusion, it’s a delusion, it is a fantasy construct.
- But why then do I think I am ‘me’?
- Because you think you are ‘me’. You believe the thought “I am me”, that’s what makes you ‘me’.
- Really? Is that all?
- Yes.
- So, if I just stop thinking I am ‘me’, I wouldn’t be me?
- Yes.


- Comment devient-on Bouddha?
- Nous sommes Bouddha.
- Comment est-ce que j'arrête d'être moi?
- Tu n'es pas 'moi'. Tu es Bouddha.
Mais ne dois-je pas me débarrasser de 'moi' pour pouvoir être Bouddha?
- Tu n'as jamais été 'moi'. C'est une illusion, une méprise, une construction imaginaire.
- Mais alors pourquoi est-ce que je pense que je suis 'moi'? 
- Parce que tu penses que tu es 'moi.' Tu crois à la pensée: "Je suis 'moi.'" C'est ce qui te fais 'moi.' 
- Vraiment? C'est tout?
- Oui.
- Alors si j'arrête juste de penser :"Je suis 'moi'" je ne serai plus 'moi'?
- Oui

James Low

From the teaching "The Root Verses of the Six Bardos" (Kamalashila, Eifel, Germany): http://eifelaudio.simplybeing.co.uk/2017/06/15/spring-2017/

dimanche 20 janvier 2019

into the Dharmakaya -- en le Dharmakaya







As regards to the objects of our mentation, the restless movement of the five afflicting poisons thoughts, do not enter upon the intellect's artificial activities of awaiting future thoughts and following after past thoughts. By leaving the restless movement as it is, we are liberated in the Dharmakaya.

En ce qui concerne les objets du mental, le mouvement incessant des pensées des cinq poisons perturbateurs, ne t'engage pas dans le dynamisme artificiel de l'intellect consistant à attendre les pensées futures ou à suivre les pensées passées. En laissant le mouvement incessant tel quel, tu es libéré dans le Dharmakaya. 

Padmasambhava (from the Collected Works of C. R. Lama, compiled and edited by James Low,  tiré de Oeuvres Choisies de C.R. Lama, compilé et édité par James Low.))

dimanche 13 janvier 2019

your inconceivable face -- ton visage inconcevable.






When you follow the mirror of the pith instructions, you see your inconceivable face. It is not positive, it is not negative. It is not samsara, it is not nirvana. It goes beyond any extreme. That is the ground. That is the path. That is the fruition.

Lorsque vous suivez le miroir des instructions essentielles, vous contemplez votre visage inconcevable. Ce n'est pas positif, ce n'est pas négatif. Ce n'est pas le samsara, ce n'est pas le nirvana. C'est au-delà de tout extrême. C'est la base. C'est la voie. C'est le résultat. 

Dzogchen Ranyak Patrul

samedi 12 janvier 2019

No copyright -- Pas de copyright





No one owns a copyright on the Buddha’s teachings. They belong to the world, and in that sense they are not something I can offer to you. The teachings and teachers are ubiquitous. Reality is your teacher. Everything that appears can become your teacher. The four seasons can teach you. Anything can be a teacher of Buddhist teachings. Anything.

Personne ne détient de copyright des enseignements du Bouddha. Ils appartiennent au monde et de ce fait, ce n'est pas quelque chose que je peux vous offrir. les enseignements et les enseignants sont omniprésents. Le réalité est votre maître. Tout ce qui apparaît peut devenir votre maître. Les quatre saisons peuvent vous enseigner. Tout peut être un maître des enseignements bouddhistes. Tout. 


Karmapa Ogyen Tinley Dorje

jeudi 10 janvier 2019

Man is mad - L'homme est fou







Man is mad. He venerates an invisible god and destroys a visible nature, unconscious that the Nature he destroys is the god he venerates.

L'homme est fou. Il adore un dieu invisible et détruit une nature visible, inconscient que la nature qu'il détruit est la dieu qu'il vénère. 

Hubert Reeves

dimanche 6 janvier 2019

Negations






Not to keep yourself from evil actions
Is to have no pratimoksha,(vows)
Not to work for others’ welfare
Is to have no bodhicitta.
Not to master pure perception
Is to have no secret mantra.
If illusions don’t collapse,
There is no realization.
If you opt for one side or the other,
That is not the view.
If you have a goal in mind,
That is not the meditation.
If your conduct is a contrivance,
That is not the action.
If you hope and wish,
You’ll have no fruit.


Ne pas te préserver des mauvaises actions,
C'est n'avoir aucun pratimoksha (voeux).
Ne pas oeuvrer au bien des autres,
C'est n'avoir aucune bodhicitta.
Ne pas maîtriser la perception pure,
C'est ne pas détenir les mantras secrets.
Si les illusions ne s'effondrent pas,
Il n'y a pas de réalisation.
Si tu optes pour un côté ou un autre,
Ce n'est pas la vue.
Si tu as un but en tête,
Ce n'est pas la méditation.
Si ta conduite est préméditée,
Ce n'est pas l'action.
Si tu espères et souhaites,
Tu n'auras aucun résultat.


Dudjom Jigdral Yeshe Dorje

jeudi 3 janvier 2019

view of emptiness -- vue de la vacuité







If one realizes emptiness, there is absolutely no doubt that one can attain buddhahood in one lifetime. What teaching has a view that is so utterly beyond doubt? It is the teaching of dzokchen.
How is the whole of existence reduced to dust just by realizing a fraction of the dzokchen view? When one realizes emptiness, one cares less about the eight worldly concerns. There is not much hope and fear. If one realizes just a fraction of the view of emptiness, one's mind will not be moved by worldly distractions, which are like waves on the ocean. One must gradually grow accustomed to that nature which absolutely cannot be moved.
For example, it is said that bodhisattvas who have attained the first bhumi, if they so wish, can attain buddhahood in seven days. Or they can choose to attain buddhahood when samsara is emptied. When one begins to realize the ultimate view of emptiness, one can choose like that.

Si tu réalises la vacuité, il n'y a absolument aucun doute que tu pourras atteindre la bouddhéité en une (seule) vie. Quel enseignement dispose d'une vue à ce point totalement au-delà de tout doute? C'est l'enseignement dzogchen.
Comment l'existence entière peut-elle être réduite en poussière juste en réalisant une fraction de la vue dzogchen? Lorsqu'on réalise la vacuité, on tient moins compte des huit préoccupations mondaines. Il y a moins d'espoirs et de craintes. Si l'on réalise juste une fraction de la vue de la vacuité, notre esprit ne sera pas mobilisé par les distractions mondaines, qui sont comme les vagues de l'océan. Progressivement, on se familiarisera avec la nature de ce qui ne peut absolument pas être mobilisé.
Par exemple, on dit que les bodhisattvas qui ont atteint la première terre (bhoumi), s'ils le souhaitent, peuvent parvenir à la bouddhéité en sept jours. Ou ils peuvent choisir d'atteindre la bouddhéité (seulement) une fois le samsara vidé. Lorsqu'on commence à réaliser la vue ultime de la vacuité, on peut faire ce genre de choix.

Dilgo Khyentse

(from  The Collected Works of Dilgo Khyentse Rinpoche -- Primordial Purity.)

lundi 24 décembre 2018

tight and relaxed -- concentré et détendu






Outwardly, relax clinging to objects. Inwardly, give up clinging to the body. Secretly, loosen clinging to mind. Tighten with intensity, and then gently relax. The tightening is the method, and the loosening is the wisdom!.Introduction to the nature of mind by the Lama is like that, as well.


Extérieurement, atténue la saisie aux objets. Intérieurement, abandonne la saisie au corps. Secrètement, atténue la saisie à l'esprit (pensées). Fixe avec intensité puis détend doucement.: la fixation est la méthode et la détente est la sagesse. Il en est de même pour l'introduction à la nature de l'esprit par le Lama.

Padampa Sangye

vendredi 21 décembre 2018

Be a lion -- Sois un lion





When you run after your thoughts, you are like a dog chasing a stick - every time a stick is thrown, you run after it. But if instead you look at where your thoughts are coming from, you will see that each thought arises and dissolves within the space of that awareness, without giving rise to other thoughts. Be like a lion, who rather than chases after the stick, turns to face the thrower. One only throws a stick at a lion once.

Lorsque tu poursuis tes pensées, tu es comme un chien qui va chercher un bâton - chaque fois qu'on te lance le bâton, tu cours après. Mais si, au lieu de faire cela, tu regardes d'où proviennent les pensées, tu verras que chaque pensée apparaît et disparaît dans l'espace de la conscience, sans donner naissance à d'autres pensées. Sois comme le lion qui, plutôt que courir après la bâton, se retourne vers le lanceur. On ne lance un bâton à un lion qu'une seule fois.

Dilgo Khyentse