mercredi 20 octobre 2021

Differentiate (dualistic) mind and rigpa — Différentier esprit (dualiste) et rigpa






THE DISTINCTION BETWEEN MIND AND PURE PRESENCE

In his commentary upon The Treasury of the Dharmadhatu, Longchenpa says,
"When pure presence is separated from mind, it is separated from the mind’s delusion, and there is no other possible result than buddha. Its essence is buddha, and since it is now free of defilement, it manifests as buddha. When pure presence is bound up with mind, it is called “sentient being.” When it is separated from mind, it is called “buddha.”
It is very important to differentiate between the primal awareness that is pure presence and mind. Mind is structured by dualistic perception, just as water is frozen like stone by intense cold, and since there is no heat therein, it will not return to liquid until the end of the eon, just like the icecap on a mountain.
Primal awareness, on the other hand, is not structured by dualistic perception, and its inexpressible nature of transparent, pellucid, clear, pure presence is like water in a pail, naturally free of turbidity, through which the bottom of the pail is clearly visible.
In brief, so long as our experience is that of an objective field and a mind that perceives it, we are to be called “sentient beings.” In abiding in naked empty pure presence, untainted by dualistic concepts, however, there is only pure presence, primal awareness. Again in his commentary to The Treasury of the Dharmadhatu, Longchenpa says,
Ordinary unmodified consciousness, which grasps at objects, not realizing them to be uncrystallizing pure presence, is known as samsaric consciousness.
Abiding in naked pure presence, uncontaminated by hope or fear, fully radiant, and without wavering from that realization — that is to be understood as the nondual mind of buddha.
So be wise in your differentiation.


LA DISTINCTION ENTRE ESPRIT (sems) ET PURE PRÉSENCE (rigpa)


Dans son commentaire sur le Trésor du Dharmadhatu, Longchenpa dit:
"Lorsque la pure présence est séparée de l'esprit, elle est séparée de la méprise de l'esprit et il n'est autre résultat que Bouddha. Son essence est Bouddha et comme elle est alors dépourvue de souillure, elle se manifeste en tant que Bouddha. Lorsque la pure présence est liée à l'esprit, on l'appelle être sensible. Lorsqu'elle est séparée de l'esprit, on l'appelle Bouddha."
Il est très important de différencier entre la conscience éveillée primordiale qui est pure présence et l'esprit. L'esprit est structuré par la perception dualiste, comme l'eau transformée en glace par un froid intense, semblable à de la roche. Comme il n'y a pas de chaleur intérieure, elle ne retrouvera l'état liquide qu'à la fin de l'éon, comme le glacier sur la montagne.
D'autre part, la conscience primordiale n'est pas structurée par la perception dualiste et sa nature inexprimable de pure présence transparente, cristalline, claire est comme l'eau d'un seau, naturellement dépourvue de turbidité et à travers laquelle on peut voir clairement le fond du seau.
En bref, tant que notre expérience est un champ objectif et un esprit qui le perçoit, nous sommes appelés êtres sensibles. Toutefois, en demeurant dans la pure présence nue et vide, non affectés par les concepts dualistes, il y n'y a que pure présence, conscience éveillée primordiale. Â nouveau, dans son commentaire du Trésor du Dharmadhatu, Longchenpa écrit:
"La conscience ordinaire non modifiée qui saisit les objets, ne réalisant pas qu'ils sont la pure présence non-cristallisée, est appelée conscience samsarique.
Demeurer dans la pure présence nue et pure, non-contaminée par espoir et crainte, pleinement rayonnante et ne pas s'écarter de cette réalisation — ce doit être compris comme l'esprit non-dualiste de Bouddha."
Aussi soyez avisé dans votre différentiation.

Tulku Pema Rigtsal - Great Secret of Mind - Shambhala Publications

lundi 11 octobre 2021

Slay it right now — Pourfends-la à l'instant-même









Crush the eggshell of the mind and unfold your wings in the open sky.
Destroy the hut of duality and inhabit the expansive mansion of pure awareness.
There are no other enemies or obstacles to overcome and vanquish. Ignorance - dualistic thinking - is the great demon obstructing your path. Slay it right now and be free!



Ecrase la coquille de l'ego et déploie tes ailes dans le ciel ouvert.
Détruis la cabane de la dualité et investit la vaste demeure de la pure conscience éveillée.
Il n'est d'autre ennemi ou obstacle à surmonter et vaincre. 
L'ignorance — la conceptualisation dualiste — est le grand démon qui obstrue ta voie.
Pourfends-la à l'instant-même et sois libre!


Nyoshul Khenpo

samedi 9 octobre 2021

Integrate — Intégrer








If one does not know how to integrate the presence of awareness with all one's daily actions, such as eating, walking, sleeping, sitting, and so on, then it is not possible to make the state of contemplation last beyond the limited duration of a session of sitting meditation.
If this is so, not having been able to establish true present awareness, one creates a separation between one's sessions of sitting practice and one's daily life. So it is very important to continue in present awareness without distraction, integrating it with all the actions of one's daily life.


Si l'on ne sait pas comment intégrer la présence de la conscience éveillée (rigpa) avec notre propre activité quotidienne comme manger, marcher, dormir, s'asseoir etc. alors il n'est pas possible de faire perdurer l'état de contemplation au-delà de la durée limitée d'une session de méditation assise. S'il en est ainsi, comme on n'est pas capable de maintenir une conscience éveillée véritablement présente, on crée une séparation entre nos sessions de pratique assise et notre vie quotidienne. C'est pourquoi il est très important de se maintenir sans distraction dans la conscience éveillée présente en l'intégrant à toutes les actions de notre vie quotidienne.





Namkhai Norbu
The Mirror, Advice on Presence and Awareness

mercredi 6 octobre 2021

recognizing — reconnaître

 







To be introduced to your nature, the four parts without three: the past thought has ceased; the future thought hasn't arised yet; and if the essence of the present thought is recognized and the thought is not followed after, this present thought will collapse. If it is not recognized, it will not collapse. These are called 'the changing thoughts of the three times.' There is a fourth time, once the essence is recognized, which is called 'the fourth time of the unchanging innate nature.' This occurs when you are not thinking about the past, the past thought has ceased; you are not thinking about the future, the next thought has not arisen yet; and you are not accepting, rejecting or tampering with the present thought. When you do not get involved in the present thought, it simply vanishes. There is a short gap which is beyond description. It is free from the thoughts of the three times so it is timeless. It is called the 'fourth time of timelessness.' Recognizing that is called 'recognizing your own nature.'



En ce qui concerne l'introduction à votre nature, les quatre parties sans les trois : la pensée passée a disparu, la pensée future n'est pas encore apparue et si l'essence de la pensée présente est reconnue et qu'elle n'est pas poursuivie, cette pensée présente va disparaître. Si elle n'est pas reconnue, elle ne disparaîtra pas. C'est ce qu'on appelle 'les pensées changeantes des trois temps.' Une fois l'essence reconnue, il y a un quatrième temps  que l'on appelle 'le quatrième temps de la nature immuable innée.' C'est lorsque vous ne pensez pas au passé, la pensée passée a disparu ; vous ne pensez pas au futur, la pensée future n'est pas encore apparue ; et vous n'êtes pas en train d'accepter, de rejeter ou de modifier la pensée présente. Lorsque vous ne vous impliquez pas avec la pensée présente, elle se dissout simplement. [Alors] il y a un court intervalle qui est au-delà de toute description. C'est libre des pensées des trois temps et donc c'est intemporel. C'est 'le quatrième temps de l'intemporalité.' Reconnaître cela, c'est 'reconnaître votre nature propre.'


Tulku Urgyen  (Vajra Heart revisited)

samedi 2 octobre 2021

You are the sky — Vous êtes le ciel

 






You are the sky. Everything else, it's just the weather.


Vous êtes le ciel. Tout le reste, c'est juste la météo.


Pèma Chödrön



jeudi 23 septembre 2021

realisation








We often talk about masters who realized practices or reached a high level of realization. But what does this word means? It means the stability concerning the general state of mind whatever situations or circonstances we meet in everyday life. The realization of practice doesn't mean that you have reached a certain number of recitations: it is the stability of mind.
A practitionner able to keep to his Buddha nature is not easily distracted by the concepts or the emotionnal movements. Evolving in samsara  inevitably brings us to meet wordly situations and to react according to our tendancies, our ideas and so on. Nevertheless, strengthened by the practice, we will manage to dissolve easily emotions and concepts when we'll have to face these circumstances. They will keep on arising but it will become easier not nourishing them because we remain in a dimension of clarity. Concepts won't have any power on us and won't disturb us. In other words, we will be free.

Nous parlons souvent de maitres qui ont réalisés des pratiques ou atteint un haut niveau de réalisation, mais que signifie ce mot ? Il désigne la stabilité qui caractérise l’état général de l’esprit quelles que soient les situations ou les circonstances rencontrées dans le quotidien. La réalisation de la pratique ne consiste pas en un certain nombre de récitations, c’est la stabilité de l’esprit.
Un pratiquant capable de demeurer en sa nature de Bouddha n’est pas facilement distrait par les concepts ou le mouvement émotionnel. Evoluer dans le samsara nous conduit de façon inéluctable à rencontrer des situations mondaines et à y répondre en fonction de nos tendances, de nos idées, etc. Cependant, forts de la pratique, nous parviendrons à dissoudre facilement émotions et concepts quand il s’agira de faire face à des circonstances. Ils continueront de s’élever, mais il sera plus facile de ne pas les nourrir, parce que nous demeurerons dans une dimension de clarté. Les concepts n’auront plus aucune prise sur nous et ne nous perturberont pas ; en d’autres termes, nous serons libres.



Lama Jigmé

dimanche 19 septembre 2021

devotion








Τhe real understanding of emptiness can arise only when the mind is free of reference points, cultural hang-ups, values, the burden of logic, dialectics, reason, speculation, rationalism, and hypotheses.
This is called devotion.

La véritable compréhension de la vacuité apparaît seulement lorsque l'esprit est sans aucun point de référence, sans fixation culturelle, valeurs, poids logique, dialectique, raison, spéculations, rationalisme et hypothèses.
C'est ce qu'on nomme la dévotion.

Dzongsar Jamyang Khyentse

mardi 14 septembre 2021

here and now — ici et maintenant

Ok ok . What's down here seems not casher for bhuddists, as Nisargadatta Maharaj is rooted in advaïta vedanta tradition. But I really can't see any contradiction with buddhist teachings in what follows. Do you?

Ce qui est écrit plus bas peut paraître non casher pour les bouddhistes, puisque Nisargadatta Maharaj s'enracine dans la tradition de l'advaïta vedanta. Mais je ne vois vraiment aucune contradiction avec les enseignements bouddhistes dans ce qui est écrit là. Et vous?







Q: To integrate and strengthen the mind is not an easy task! How does one begin?
M: You can start only from where you are. You are here and now, you cannot get out of here and now.
Q: But what can I do here and now?
M: You can be aware of your being — here and now.
Q: That is all?
M: That is all. There is nothing more to it.
Q: All my waking and dreaming I am conscious of myself. It does not help me much.
M: You were aware of thinking, feeling, doing. You were not aware of your being.
Q: What is the new factor you want me to bring in?
M: The attitude of pure witnessing, of watching the events without taking part in them.
Q: What will it do to me?
M: Weak-mindedness is due to lack of intelligence, of understanding, which again is the result of non-awareness. By striving for awareness you bring your mind together and strengthen it.
Q: I may be fully aware of what is going on, and yet quite unable to influence it in any way.
M: You are mistaken. What is going on is a projection of your mind. A weak mind cannot control its own projections. Be aware, therefore, of your mind and its projections. You cannot control what you do not know. On the other hand, knowledge gives power. In practice it is very simple. To control yourself —know yourself.
Q: Maybe, I can come to control myself, but shall I be able to deal with the chaos in the world?
M: There is no chaos in the world, except the chaos which your mind creates. It is self-created in the sense that at its very centre is the false idea of oneself as a thing different and separate from other things. In reality you are not a thing, nor separate. You are the infinite potentiality, the inexhaustible possibility. Because you are, all can be. The universe is but a partial manifestation of
your limitless capacity to become.


Q: Intégrer et renforcer l'esprit n'est pas tâche facile! Comment débuter?
M: Vous ne pouvez commencer qu'à partir de là où vous êtes. Vous êtes ici et maintenant, vous ne pouvez sortir d'ici et maintenant.
Q: Mais que puis-je faire ici et maintenant?
M: Vous pouvez être conscient de votre être — ici et maintenant.
Q: C'est tout?
M: C'est tout. Il n'y a rien de plus que cela.
Q: Dans tout mon état de veille et pendant mes rêves, je suis conscient de moi-même. Ça ne m'aide pas beaucoup.
M: Vous êtes conscient de penser, sentir, faire. Vous n'êtes pas conscient de votre être.
Q: Quel est le nouveau facteur auquel vous voulez m'amener?
M: L'attitude de pur témoin ou pure observation des événements sans la moindre implication à leur égard.
Q: Qu'est ce que cela va me faire?
M: La faiblesse de l'esprit est due au manque d'intelligence, de compréhension, qui lui-même est le résultat de l'absence de conscience éveillée. En recherchant la conscience éveillée, on rassemble l'esprit et on le renforce.
Q: Je peux être pleinement conscient de ce qui se passe et cependant quasiment incapable de l'influencer de quelque manière que ce soit.
M: Vous êtes mystifié. Ce qui se passe est une projection de votre esprit. Un esprit faible ne peut contrôler ses propres projections. Aussi soyez conscient de votre esprit et de ses projections. Vous ne pouvez contrôler ce que vous ne connaissez pas. D'autre part, la connaissance donne le pouvoir. En pratique, c'est très simple. Pour vous contrôler, connaissez vous.
Q: Peut-être puis-je arriver à me contrôler mais serai-je capable de gérer le chaos dans le monde?
M: Il n'y a pas de chaos dans le monde en dehors du chaos que votre esprit crée. Il se crée de lui-même au sens qu'en son centre se trouve la fausse idée d'un soi différent et séparé des autres choses. En réalité, vous n'êtes pas une chose et vous n'êtes pas séparé. Vous êtes la potentialité infinie, la possibilité inépuisable. Puisque vous êtes, tout peut être. L'univers n'est qu'une manifestation partielle de votre capacité illimitée à devenir.

I AM THAT.
Talks with Sri Nisargadatta Maharaj

samedi 11 septembre 2021

guru

 







Tantric practitioners are not really worshipping a guru because of his personality, his achievements, his charisma, or his reputation. It’s nothing personal at all. A tantric practitioner has to see everyone as the guru. Not only that, a tantric practitioner has to see everything as the guru’s form, every sound as the guru’s voice, and every thought as the guru’s mind. So eventually all your idealizing, sycophanting, and ass kissing of a guru will mature so that you will do that to everyone, even those who irritate you the most, and everything that enters your consciousness. When that starts to happen, you are beginning to subdue and outshine appearance and existence instead of existence and appearance subduing and outshining you,
which is probably what is happening in your experience of phenomena now.


Un pratiquant tantrique ne vénère pas vraiment un gourou à cause de sa personnalité, de ses accomplissements, de son charisme ou de sa réputation. Ca n'a rien de personnel du tout. Un tantrika doit voir tout le monde comme son gourou. En plus de cela, un pratiquant doit voir toute chose comme le corps du gourou, chaque son comme la voix du gourou et chaque pensée comme l'esprit du gourou. Alors finalement, tout ce qu'il visualise, qu'il courtise, qu'il adule du gourou pourra maturer de sorte qu'il pourra le faire pour tout le monde, même ceux qui l'irritent le plus, et pour tout ce qui apparaît dans sa conscience. Lorsque cela commence à se produire, vous commencez à maîtriser et à dépasser apparences et existence au lieu que ce soient existence et apparences qui vous maîtrisent et vous dépassent, ce qui est probablement ce qui se passe dans votre expérience des phénomènes actuellement.


Dzongsar Khyentse  The Guru Drinks Bourbon


lundi 6 septembre 2021

the awakened state -- la perspective éveillée

 





Listen to me carefully. The awakened state cannot possibly change. Do you hear me?
Once you notice this empty, awakened state, in which there is no thing that can change, then there is no need to create it by meditating nor is it something that can truly slip away. Do you understand?
Once you have recognized that which cannot change, that's the awakened state. Now keep it in mind, always. Trust me, this is very important! The awakened state is the most important thing.


Ecoute moi attentivement. La perspective éveillée ne peut changer. M'entends-tu? Une fois que tu as remarqué cette perspective éveillée, vide, dans laquelle rien ne peut changer, il n'est aucunement nécessaire de la créer par la méditation et ce n'est pas non plus quelque chose qui pourrait vraiment disparaître. Comprends-tu?
Une fois reconnu l'immuable, c'est la perspective éveillée. Alors garde toujours cela à l'esprit. Crois-moi, c'est très important! La perspective éveillée est la chose la plus importante.


Togden Shakya Shri

mercredi 25 août 2021

no miracle -- pas de miracle








In Tibet, there are many stories about highly accomplished Masters who left handprints on stone and performed other feats that seemed miraculous. They really were not miraculous. The Masters do this to teach us about the powerful connection between our mind and the world. A heart full of love can transform something as hard as rock into something malleable.”


Au Tibet, il y a de nombreuses histoires de Maîtres hautement accomplis qui ont laissé des empreintes de leur main ou fait d'autres choses paraissant miraculeuses. Cela n'était pas vraiment miraculeux. Les Maîtres font cela pour nous enseigner la connexion puissante entre notre esprit et le monde. Un coeur empli d'amour peut transformer quelque chose d'aussi dur que la pierre en quelque chose de malléable. 

XVIIème Karmapa

samedi 17 juillet 2021

thoughts -- pensées

                                                





                                                         











It is completely natural that thoughts keep on arising. The point is not to try to stop them, which would be impossible anyway, but to liberate them. This is done by remaining in a state of simplicity, which lets thoughts arise and vanish again without stringing onto them any further thoughts.
When you no longer perpetuate the movement of thoughts, they dissolve by themselves without leaving any trace. When you no longer spoil the state of stillness with mental fabrications, you can maintain the natural serenity of mind without any effort.
Sometimes, let your thoughts flow, and watch the unchanging nature behind them.
Sometimes, abruptly cutting the flow of thoughts, look at naked awareness.



Il est totalement naturel que les pensées continuent à apparaître. L'important est de ne pas essayer de les stopper, ce qui de toutes façons est impossible, mais plutôt de les libérer. Cela se fait en demeurant dans un état de simplicité qui laisse les pensées apparaître puis disparaître sans y ajouter la moindre pensée supplémentaire.
Lorsque tu n'entretiens pas le mouvement des pensées, elles se dissolvent d'elles-mêmes sans laisser aucune trace. Lorsqu'on ne souille plus l'état de calme avec des fabrications mentales, on peut maintenir la sérénité naturelle de l'esprit sans aucun effort. 
Parfois, laisse les pensées s'écouler et observe la nature immuable en arrière plan.
Parfois, en coupant brusquement le courant de pensées, regarde la conscience nue.


Dilgo Khyentse, from The Heart Treasure of the Enlightened Ones:

mardi 29 juin 2021

relax








If during the practice we get distracted, it is not so important. The question is “what was that blindspot where in one moment I focus on something and now i am on another?”. This enlightens not only the nature of what’s arising in your mind, but also how we understand who is the one observing. On buddhist teachings, consciousness, which means the aspect of myself which is conscious of something, this consciousness is discontinuous. Awareness is continuous. But when I decide “ok, I will focus on my breath”, this is an ego intention. It arises as a bubble of thought. After some time, another bubble of thoughts arises, and we are on the next bubble. Then we can start thinking “Oh my god, I can’t do this, I am so stupid, I can’t even keep my mind on a single thing”. Then people can try harder, and very hard, pressuring themselves. This isn’t very useful. Consciousness is discontinuous. Therefore, it’s very likely to get lost. (…) If you want to have ongoing and relentless clarity, then you need to awaken to your own awareness. But asking consciousness to become awareness doesn’t help much. Consciousness is an aspect of awareness. We can say that awareness is like a fire, and consciousness is like a spark, coming out of the fire. Sparks jump out, and then die pretty quickly. They don’t continue. If you meditate from the position of consciousness, distraction is inevitable. It’s a structural matter. And if it’s structural, it doesn’t matter how much you try, it won’t change, because it’s simply like that. So, from Dzogchen’s perspective, the crucial aspect is to relax and open up.


Si pendant la méditation nous sommes distraits, ce n'est pas très important. La question est: "Quel est ce point aveugle entre l'instant où je suis concentré sur quelque chose et l'instant suivant où je suis sur quelque chose d'autre?" Cela n'éclaire pas seulement la nature de ce qui apparaît dans votre esprit mais aussi comment nous comprenons celui qui observe. Dans les enseignements bouddhistes, la conscience, c'est à dire l'aspect de moi qui est conscient de quelque chose, cette conscience est discontinue. La conscience éveillée est continue. Mais lorsque je décide: "Ok je me concentre sur ma respiration", c'est une intention de l'ego. Ca apparaît comme une bulle de pensée. Après quelque temps, une autre bulle de pensées apparaît et on se retrouve avec l'autre bulle. Alors on peut se dire: "Oh mon dieu, je n'y arrive pas, je suis trop stupide, je ne suis même pas capable de garder mon esprit sur une seule chose." Alors on va essayer plus fort, très fort, en se mettant la pression. Ce n'est pas très utile. La conscience est discontinue aussi il y a de fortes chances de la perdre (...)
Si l'on veut avoir une clarté continue et incessante, on doit s'éveiller à sa propre conscience éveillée. Mais demander à la conscience de devenir conscience éveillée n'aide pas beaucoup. La conscience est un aspect de la conscience éveillée. On peut dire que la conscience éveillée est comme un feu et la conscience comme une étincelle provenant du feu. Les étincelles partent du feu puis meurent assez rapidement. Elles ne perdurent pas. Si l'on médite depuis la position de la conscience, la distraction est inévitable. C'est une affaire de structure. Et si c'est structurel, peu importe combien vous essayez, ça ne changera pas car c'est juste comme ça. Aussi dans la perspective dzogchen, le point crucial est de se détendre et de s'ouvrir.


James Low, Seeing Clearly, Acting Gracefully

samedi 26 juin 2021

full meditation -- méditation entière








The best form of dhyana or meditation is when it continues not merely while awake, but extends to dream and deep sleep states. The meditation must be so intense that there is not even room for the idea, 'I am meditating.' As waking and dreaming are fully occupied by the dhyana of such a person, deep sleep may be considered to be part of the dhyana.

La meilleure forme de dhyana ou méditation, c'est lorsque ça perdure non seulement dans l'état de veille mais que cela s'étend au rêve et aux états de sommeil profond. La méditation doit être si intense qu'il n'y a pas la moindre place pour l'idée: "Je suis en train de méditer." Comme veille et sommeil sont entièrement occupés par le dhyana d'une telle personne, on peut considérer que le sommeil profond fait partie de la méditation. 


Ramana Maharshi

samedi 19 juin 2021

no ideal state of meditation -- pas d'état idéal de méditation







There is no such thing as an ideal state of meditation. Awareness allows us to relate to our mental processes and to see the fundamental expression of mind as it is, including our thoughts. The meditator may find that many thoughts recur during the meditative state. These thoughts could be seen as waves on the ocean. They are part of our intelligence. When they aren’t armed or heavy-handed anymore, they have a transparent quality. Thoughts also develop an evenness when we recognize that, fundamentally, nobody is trying to fight against anything.


Il n'y a pas d'état idéal de méditation. La conscience éveillée nous permet de nous relier à nos processus mentaux et de voir l'expression fondamentale de l'esprit telle qu'elle est, y compris nos pensées. Le méditant peut trouver que beaucoup de pensées se reproduisent pendant l'état méditatif. Ces pensées peuvent être vues comme des vagues sur l'océan. Elles participent de notre intelligence. Lorsqu'elles ne sont plus maltraitées ou brutalisées, elles ont une qualité de transparence. Les pensées développent également une uniformité lorsque l'on reconnaît que fondamentalement, personne n'est en train de se battre contre personne.


Chögyam Trungpa, Vol 10: Work, Sex and Money