samedi 17 avril 2021

enlightened activity - activité éveillée






 Strictly speaking, there are no enlightened people. There is only enlightened activity. 


A proprement parler, il n'y a pas d'êtres éveillés. Il n'y a qu'activité éveillée. 


Shunryu Susuki

dimanche 21 mars 2021

View, meditation action...... -- Vue méditation, action.....







All our thoughts and perceptions are relative.
The realization of their nature is the absolute.
The mind which realizes this is the relative.
Mind’s absence of true reality is the absolute.
The terms signifying the two truths are relative.
The absence of true reality in such terms is the absolute.
The non-duality of these is the union of the two truths.
In the nature of what is known and the buddhas’ wisdom mind,
Even the unity of the two truths can not be observed,
And so it is called ‘the absolute space beyond elaboration’.
Therein, the self of the individual or of phenomena can not be found.
Realization of this is the view.
To abide by it is meditation.
To gather the accumulations out of a compassionate concern for others is action.
The dissolution of dualistic perception within basic space is the fruition.
Wisdom pervading everywhere represents enlightened qualities.
And naturally bringing about the benefit of others is enlightened activity.
Without clinging to words and labels as if they were the meaning itself,
Direct the mind instead to the meaning that words merely point towards.




Toutes nos pensées et nos perceptions sont relatives.
La réalisation de leur nature est l'absolu.
L'esprit qui réalise cela est le relatif.
L'absence de véritable réalité de l'esprit est l'absolu.
Les termes exprimant les deux vérités sont relatifs.
L'absence de véritable réalité dans ces termes est l'absolu.
La non-dualité de ceux-ci (relatif et absolu) est l'union des deux vérités.
Au sein de la nature du connaissable et de l'esprit de sagesse des Bouddhas,
Même l'unité des deux vérités ne peut être observée
Aussi est-ce nommé "espace absolu au-delà des élaborations."
En celà, la nature propre de l'individu ou des phénomènes est introuvable.
Réaliser cela, c'est la vue.
Y demeurer, c'est la méditation.
Rassembler les accumulations dans un but compassionné pour les autres, c'est l'action.
La dissolution des perceptions dualistes au sein de l'espace de base, c'est le résultat.
La sagesse infusant tout, ce sont les qualités éveillées.
Et produire naturellement les bienfaits pour les autres, ce sont les activités éveillées.
Sans s'attacher aux mots et aux étiquettes comme si c'était le sens lui-même,
Dirige plutôt ton esprit vers le sens que les mots ne font que désigner. 


  Dza Patrul

lundi 15 mars 2021

everything is mind creation -- tout est création de l'esprit







We must try to get used to the notion that everything we see, do and think is an interpretation created by our mind, which itself is an important stepping-stone towards the practice of nonduality. And “getting used” to it means reminding ourselves about it over and over again.

Nous devons essayer de nous familiariser à la notion que tout ce que nous voyons, faisons et pensons est une interprétation créée par notre esprit, ce qui en soi est une étape importante vers la pratique de la non-dualité. Et "se familiariser" à cela signifie nous le rappeler encore et encore. 

 Dzongsar Jamyang Khyentse

lundi 8 mars 2021

In one lifetime - En une vie










It is possible (to awaken in one lifetine) if you tame your wild mind with perseverance. It is a two step process. First you must recognize the nature of mind, and then you must realize the identitylessness of your stream of consciousness. This is called ‘taking the mind as the path’. When shamatha and vipashyana are combined as one, they kindle a special insight into nondual wisdom. Many of us gain a glimpse of that recognition, but few of us attain stable realization. Realization means that a sentient being no longer objectifies or reifies appearances and mindsets as if they were separate entities. Such a being lives in a state of luminosity. Clear light awareness is the ‘external radiance’ of nondual wisdom, and at the same time, the aspect of mind that continues to manifest as appearances is the ‘inner glow’ of that same profound wisdom. They are not two separate things, but co-emergent qualities of nondual primordial consciousness. This nondual nature needs to be experienced again and again until its spontaneity is consummated.

Il est possible (de s'éveiller en une vie) si l'on dompte son esprit sauvage avec persévérance. C'est un processus en deux étapes. D'abord il faut reconnaître la nature de l'esprit, puis il faut réaliser l'absence d'identité de notre courant de conscience. C'est ce qu'on nomme "prendre l'esprit comme chemin." Lorsque shamata et vipashyana  sont combinés et ne font plus qu'un, ils enflamment une perspective spéciale, la sagesse non-duelle. Beaucoup d'entre nous peuvent avoir un aperçu de cette reconnaissance mais très peu parviennent à une réalisation stable. Réalisation signifie qu'un être sensible n'objectifie ou ne réifie plus les apparences et les états mentaux comme s'ils étaient des entités séparées. Un tel être vit dans un état de luminosité. La conscience claire lumière est la radiance externe de la sagesse non-duelle et en même temps, l'aspect de l'esprit qui continue à se manifester en tant qu'apparences est l'éclat intérieur de cette même sagesse profonde. Ce ne sont pas deux choses séparées mais des qualités co-émergentes de la conscience primordiale non-duelle. Cette nature non-duelle doit être expérimentée encore et encore jusqu'à ce que sa spontanéité soit acquise. 

Dudjom Jigdrel Yeshe Dorje

dimanche 7 mars 2021

guru - maître









Guru is not the physical form. So the contact will remain even after the physical form of the guru vanishes.


Le maître n'est pas la forme physique. Aussi le contact persistera même une fois que la forme physique aura disparu.


Ramana Maharshi

samedi 6 mars 2021

desire — désir










Desire by itself is not wrong. It is life itself, the urge to grow in knowledge and experience.
It is the choices you make that are wrong. To imagine that some little thing — food, sex, power, fame — will make you happy is to deceive yourself.
Only something as vast and deep as your self can make you truly and lastingly happy.

Le désir en lui-même n'est pas mauvais. C'est la vie elle-même, le besoin de développer connaissance et expérience.
Ce sont les choix que vous faites qui sont mauvais. Imaginer que de petites choses — nourriture, sexe, pouvoir, célébrité — vont vous rendre heureux, c'est vous duper vous-mêmes.
Seule quelque chose aussi vaste et profonde que votre Soi peut vous rendre véritablement et durablement heureux.







Nisargadatta

dimanche 21 février 2021

you don't have to do anything - vous n'avez rien à faire







You don't have to do anything with your mind,
Just let it naturally rest in it's essential nature.
Your own mind, unagitated, is reality.
Meditate on this without distraction.
Know the Truth beyond all opposites.
Thoughts are like bubbles that form and dissolve in clear water.
Thoughts are not distinct from the absolute Reality,
so relax, there is no need to be critical.
Whatever arises, whatever occurs,
simply don't cling to it, but immediately let it go.
What you see, hear, and touch are your own mind.
There is nothing but mind.
Mind transcends birth and death.
The essence of mind is pure Consciousness that never leaves reality,
even though it experiences the things of the senses.
In the equanimity of the Absolute, there is nothing to renounce or attain.


Vous n'avez rien à faire avec votre esprit,
Juste à le laisser naturellement au repos dans sa nature essentielle.
Votre propre esprit sans mouvement est la réalité.
Méditez sur cela sans distraction.
Sachez la Vérité au-delà des oppositions.
Les pensées sont comme des bulles qui apparaissent et se dissolvent dans l'eau claire.
Les pensées ne sont pas distinctes de la réalité absolue
Aussi détendez-vous, pas besoin d'être critique.
Pour tout ce qui apparaît, tout ce qui survient,
Simplement, ne le saisissez pas mais laissez-le disparaître immédiatement.
Ce que vous voyez, entendez et touchez, c'est votre propre esprit.
Il n'est rien à part l'esprit.
L'esprit transcende la vie et la mort.
L'essence de l'esprit est pure Conscience jamais séparée de la réalité,
Même lorsqu'elle expérimente les objets des sens.
Dans l'équanimité de l'absolu, il n'y à rien à renoncer ou à obtenir. 



Vajradhara Niguma
(born 1025, is the full Tibetan name of the Indian yogini Vimalashri)
(née en 1025: c'est le nom tibétain de la yogini indienne Vimalashri)

dimanche 27 décembre 2020

Don't meditate but don't part from it — Ne médite pas mais ne l'oublie pas

 







Space is never altered or changed; it never increases or decreases. Conditions like mist, fog, haze or clouds make it seem that space is changing. In the same way, our essence is fundamentally unchanging; the nature of rigpa cannot change. Only our dualistic thinking makes it seem to change. If you try to cultivate buddha-nature, that's just a concept. If you forget it, you are deluded. Once you recognize rigpa, the way to progress or put it into practical experience is through neither meditating upon it nor forgetting it. If you meditate, it is conceptualized; if you forget it, it is delusion. Practice uncultivated nondistraction...

...Not cultivating or meditating means that you don't have to cultivate space by meditating upon it. Try to think of space: can you think of space without it being anything except a concept — without meditating, yet without parting from it? It is an empty, awake state: that's it.




Le ciel/espace* n'est jamais altéré ou modifié; il n'augmente ou ne diminue jamais. Les conditions comme la brume, le brouillard ou les nuages donnent l'impression que le ciel change. De même, notre essence est fondamentalement immuable; la nature de rigpa ne peut changer. Seule notre activité mentale dualiste lui donne une apparence de changement. Si tu essaies de cultiver la nature de Bouddha, c'est juste un concept. Si tu l'oublies, tu es dans l'égarement. Une fois rigpa reconnue, la manière de progresser ou de mettre cela en pratique expérientielle consiste ni à méditer dessus, ni à l'oublier. Si tu médites, c'est conceptualisé. Si tu l'oublies, c'est l'égarement. Pratique la non-distraction non fabriquée...

Ne pas cultiver ou méditer signifie que tu n'as pas à cultiver l'espace en méditant dessus. Essaie de penser à l'espace: peux-tu penser à l'espace sans qu'il ne soit autre chose qu'un concept — sans méditer et cependant sans t'en séparer? C'est un état vide, conscient: c'est ça.

* Ciel et espace sont désignés par le même terme tibétain. Dans l'exemple où l'on parle de brume ou de nuages, mieux vaut donc traduire par ciel, puis par espace quand il s'agit de l'esprit lui-même.




Tulku Urgyen

mardi 8 décembre 2020

For Great Meditators -- Pour les Grands Méditants




Great meditators, do not patch this with any other Dharma. Do not mix it with any other dharmas for this awareness stands alone. It has no friend, no companion. It is naked. So keep it steadily and peacefully by itself.

The appearance of the objects of the six senses will arise from that state but no matter what appearances arise, towards their appearance, their emptiness and their clarity remain free of grasping. Don't put appearance outside. Don't keep awareness inside. appearance and awareness are inseparable so maintain the direct clarity that is free of inside and outside.



Grands méditants, n'y ajoutez aucune pièce rapportée provenant d'un autre Dharma. Ne la combinez à aucun autre Dharma car cette conscience éveillée demeure seule. Elle n'a pas d'ami, pas de compagnon. Elle est nue, aussi gardez-la fermement et paisiblement seule. 

L'apparence des objets des six sens émergera de cet état mais peu importent les apparences qui émergent, vis à vis de leur apparition, de leur vacuité et de leur clarté, demeurez sans saisie. Ne considérez pas l'apparence à l'extérieur et la conscience à l'intérieur. Apparence et conscience éveillée sont inséparables aussi maintenez la transparence directe exempte (de concepts) d'intérieur et d'extérieur. 


Chetsangpa (from Simply Being, transl by James Low,  tiré de La Simplicité de la Grande Perfection, traduct de James Low)

mardi 1 décembre 2020

Training -- Pratique






Training is placing yourself in the uncontrieved natural state of thoughts-free dharmata. The trainer is when you, the yogi, apply this to your stream of being, relaxing body and mind into the unfabricated state of your ordinary mind essence and let be in the self-existing, self-cognizant state that is unspoiled by thoughts. Since, in this, there is no other object of training to be gained, it includes the key-point of the non-duality of object, training and the act of training. 


Pratiquer, c'est vous établir dans l'état naturel non fabriqué de dharmata dénué de pensée. Celui qui pratique, c'est lorsque toi, le yogi, tu appliques cela à ton courant psychique, relaxant corps et esprit dans l'état non fabriqué de l'essence ordinaire de ton esprit et que tu t'abandonnes à cet état qui existe et connaît spontanément, non altéré par les pensées. Comme en cela, il n'est aucun autre objet de pratique à obtenir, cela inclus le point-clé de la non-dualité de l'objet, de la pratique et de l'acte de pratiquer. 


Shri Singha (from Quintessential Dzogchen, Rangjung Yeshe publications)

samedi 28 novembre 2020

necessity of practice — nécessité de pratiquer





 The Blessed One was asked: "If (sentient beings) are primordially the intrisic nature, what is the point of practicing?"

The Buddha replied: "They should practice because it is necessary to clear away the momentary conceptual thinking that is like a cloud appearing in the sky."

Again he was asked: "If the conceptual thinking is momentary, it is logical that it could reappear after one has attained buddhahood."

The Buddha replied: "With the attainment of buddahood, conceptual thinking has been totally annihilated, just like someone who has full y recovered from smallpox."



L'on demanda au Béni: "Si 'les êtres sensibles sont primordialement la nature intrinsèque, pourquoi pratiquer?"

Le Bouddha répondit: "Ils doivent pratiquer parce qu'il est nécessaire d'éliminer les pensées conceptuelles passagères qui sont semblables à un nuage apparaissant dans le ciel."

On lui demanda encore: "Si les pensées conceptuelles sont passagères, il est logique qu'elles puissent réapparaître même après que l'on soit parvenu à l'illumination."

Le Bouddha répondit: "Une fois parvenu à l'illumination, la pensée conceptuelle est totalement annihilée, tout comme quelqu'un qui a complètement guéri de la varicelle." 

jeudi 29 octobre 2020

Suchness -- Telléité

 




Dharmata (suchness) is infinite like the sky. It is the actuality of our true nature. It is our ground and so is described as the mother. Our ordinary mind that has been mixed with confusion needs to recognize the mother and to join with it again like a child returning home. 


Dharmata (telléité) est infini comme le ciel. C'est la réalité de notre vraie nature. C'est notre base aussi le compare-t-on à une mère. Notre esprit ordinaire, mêlé à la confusion, doit reconnaître la mère et la rejoindre comme un enfant rentrant à la maison.



C. R  Lama ( from "collected works")

jeudi 17 septembre 2020

True wisdom — Sagesse véritable







True wisdom is free of the dramas of culture or religion and should bring us only a sense of peace and happiness.

La véritable sagesse est dénuée de tous les salamalecs inhérents aux cultures ou à la religion et elle ne devrait nous amener qu'à un sentiment de paix et de bonheur. 

Dzogchen Ponlop

 

vendredi 10 juillet 2020

Rotting your butt — Pourrir vos fesses





To see the truth is the most important.  Morality, discipline, even meditation, even so-called meditation, as precious as it sounds,  if your so called meditation is not making you seeing the truth, you are basically rotting your butt. It's useless. Ok maybe it's gonna make you relax a little bit, make you calm down a little bit. So what?

Voir la vérité, c'est le plus important. La moralité, la discipline, même la méditation, le soi-disant méditation, aussi précieuse qu'elle puisse paraître, si votre soi-disant méditation ne vous fait pas voir la vérité, alors en gros,vous êtes (juste) en train de vous faire pourrir les fesses. C'est inutile. Ok, peut-être que ça va vous détendre un peu, que ça va vous calmer un peu. Et alors?


Dzongsar Khyentse  ( https://www.youtube.com/watch?v=qA_Kp9v9ZtA )

jeudi 2 juillet 2020

meditation bardo — bardo de la méditation








When practising focused meditation on the forms of the deities, one needs a clarity free of grasping and conceptual judgement towards these appearances. Abide in the situation of awareness that neither changes nor remains. Free of limits, the experience of the natural mode dharmakaya becomes clear and with the non-duality of happiness and emptiness in the domain of the four joys, one remains undisturbed by thoughts or expression. Those who have awakened to this situation should not go after previous thoughts nor wait for future events. The awareness that is present now, fresh, uncontrived, naturally effortless, completely free of encouraging or inhibition, this is the empty natural situation. It is free of the position of annihilation which craves emptiness. There is no other Buddha. One's own awareness is the Buddha. 

Lorsqu'on pratique la méditation focalisée sur la forme des déités, on a besoin d'une clarté dénuée de saisie et de jugement conceptuel vis-à-vis de ces apparences. Demeure dans la situation où la conscience ni ne change, ni ne se maintient. Dénuée de limite, l'expérience du mode naturel dharmakaya devient claire et avec l'inséparabilité de félicité et vacuité dans la sphère des quatre joies, demeure sans réaction vis-à-vis des pensées ou de l'expression. Ceux qui se sont éveillés en cette situation ne doivent pas poursuivre les pensées passées ni attendre les événements futurs. La conscience éveillée présente maintenant, fraîche, non fabriquée, naturellement sans effort, totalement dénuée d'encouragement ou d'inhibition, c'est la situation naturelle de la vacuité. C'est sans aucune intention d'annihilation désirant la vacuité. Il n'y a pas d'autre Bouddha (que cela). Ta propre conscience éveillée est le Bouddha.

C. R. Lama