jeudi 2 juillet 2020

meditation bardo — bardo de la méditation








When practising focused meditation on the forms of the deities, one needs a clarity free of grasping and conceptual judgement towards these appearances. Abide in the situation of awareness that neither changes nor remains. Free of limits, the experience of the natural mode dharmakaya becomes clear and with the non-duality of happiness and emptiness in the domain of the four joys, one remains undisturbed by thoughts or expression. Those who have awakened to this situation should not go after previous thoughts nor wait for future events. The awareness that is present now, fresh, uncontrived, naturally effortless, completely free of encouraging or inhibition, this is the empty natural situation. It is free of the position of annihilation which craves emptiness. There is no other Buddha. One's own awareness is the Buddha. 

Lorsqu'on pratique la méditation focalisée sur la forme des déités, on a besoin d'une clarté dénuée de saisie et de jugement conceptuel vis-à-vis de ces apparences. Demeure dans la situation où la conscience ni ne change, ni ne se maintient. Dénuée de limite, l'expérience du mode naturel dharmakaya devient claire et avec l'inséparabilité de félicité et vacuité dans la sphère des quatre joies, demeure sans réaction vis-à-vis des pensées ou de l'expression. Ceux qui se sont éveillés en cette situation ne doivent pas poursuivre les pensées passées ni attendre les événements futurs. La conscience éveillée présente maintenant, fraîche, non fabriquée, naturellement sans effort, totalement dénuée d'encouragement ou d'inhibition, c'est la situation naturelle de la vacuité. C'est sans aucune intention d'annihilation désirant la vacuité. Il n'y a pas d'autre Bouddha (que cela). Ta propre conscience éveillée est le Bouddha.

C. R. Lama

Aucun commentaire:

Publier un commentaire